adala-asso

adala-asso adala-asso adala-asso adala-asso adala-asso adala-asso
Menu principal
Navigation dans les sujets
Recherche
Qualité de l'air
Compteur de visites
Total: 893565 visitors893565 visitors893565 visitors893565 visitors893565 visitors893565 visitors
Today:
Total: 0354 visitors0354 visitors0354 visitors0354 visitors
You: 0065 visitors0065 visitors0065 visitors0065 visitors

1 utilisateur(s) en ligne
Membre(s): 0
Invité(s): 1

AdALA Association des Amis du Littoral d'Anglet

Presse divers : Le pays en parle : Yara - La Semaine du Pays Basque
Posté par Adala le 14/01/11 (1803 lectures)
Presse divers

Le pays en parle : Yara                La Semaine du Pays Basque      14 Janvier 2011

Si dans nos colonnes de la semaine dernière, le Maire d'Anglet, Jean Espilondo, reconnaissait que le projet Yara, à savoir faire transiter des approvisionnements en nitrate d'ammonium par le port de Bayonne, pourraient être une chance pour la côte basque en terme de création d'emplois, le communiqué municipal de lundi tranche avec cet optimisme.
« Dans l'état actuel de l'instruction du dossier, l'avis de la municipalité est défavorable. Nous demandons à ce que le Préfet tienne compte de cette position dans la décision finale qui lui reviendra. Nous nous refusons à toute posture dogmatique et électoraliste, et cherchons le point d'équilibre entre le nécessaire développement économique de notre bassin, le besoin de créer de l'emploi, et l'indispensable respect de l'environnement."

Ndlr Adala : Suite au courrier de Monsieur le Maire à Monsieur le Sous-préfet sur les rejets industriels et les nuisances associées, nous espérions que cet échange marquait un début d'inflexion dans l'approche de ce type de dossiers industrialo-environnementaux . Après la validation du dossier des Laminoirs des Landes en son temps, puis le soutien public formulé par Monsieur le Maire à CELSA, la  retenue sur Agriva, maintenant Yara - approvisionnements en nitrate d'ammonium -  "une chance pour la côte basque", suivie d'une valse-hésitation, pour formuler toutefois pour l'instant un avis défavorable ...ouf!
Pourquoi ces a priori favorables aux industriels et aux services de l'Etat malgré les expériences précédentes et l'absence de transparence qui caractérise malheureusement ces dossiers?
Le développement durable se conçoit sur trois piliers : économie, social et environnement ; celui-ci ne devant pas être la seule variable d'ajustement.

Pour visualiser l'article du 7 janvier , cliquer En savoir plus... ou La suite...




Pour télécharger l'article en format pdf, cliquer ici.



Autres articles
01/01/14 - Vous êtes sur l'ancien site AdALA
17/07/13 - Avis sur le projet du SCoT de l’Agglomération de Bayonne et du sud des Landes
28/06/13 - Réponse Mairie - Etude de valorisation écologique paysagère et urbaine de la zone littorale
27/05/13 - Etude de valorisation écologique paysagère et urbaine de la zone littorale
04/05/13 - IXes Rencontres littorales de Chiberta - brèves
25/04/13 - Le littoral, ce bien très précieux - Sud Ouest
09/04/13 - Réponse Mairie - Loi relative à la majoration des droits à construire
07/04/13 - Recueil d’avis sur le DOO du Scot version janvier 2013
02/04/13 - IXes Rencontres littorales de Chiberta : Surfez la vie ...
15/01/13 - Réponse Mairie - Installation d'une unité de méthanisation

Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Association loi 1901 déclarée le 15 octobre 1956 - adala@adala-asso.com - CNIL N°1028476 - Réalisé avec XOOPS © 2001-2010 par Adala