adala-asso

adala-asso adala-asso adala-asso adala-asso adala-asso adala-asso
Menu principal
Navigation dans les sujets
Recherche
Qualité de l'air
Compteur de visites
Total: 893537 visitors893537 visitors893537 visitors893537 visitors893537 visitors893537 visitors
Today:
Total: 0326 visitors0326 visitors0326 visitors0326 visitors
You: 0037 visitors0037 visitors0037 visitors0037 visitors

1 utilisateur(s) en ligne
Membre(s): 0
Invité(s): 1

AdALA Association des Amis du Littoral d'Anglet

Presse AdALA : Les Amis du littoral se tournent vers la philo - Sud Ouest
Posté par Adala le 23/05/11 (1682 lectures)
Presse AdALA

Les Amis du littoral se tournent vers la philo.                Sud Ouest      23 Mai 2011
Philippe Hemmert

La philosophie du rivage sera le thème inédit des 7e Rencontres du littoral vendredi. L'Adala a invité l'essayiste Christophe Lamoure pour animer le débat.

Pause technique chez les Amis du littoral. Pour les 7e Rencontres qu'elle organise vendredi prochain (1), l'association tourne le dos aux sujets classiques traités lors des dernières éditions. Exit les problématiques de l'érosion, du clapage côtier ou encore du développement du port pour parler philo. Le thème retenu cette année tourne en effet autour d'une réflexion philosophique sur le rivage (1).

« Nous avons voulu étudier le rapport de l'humain avec le littoral », commente Alain Peltier, le président de l'Adala (Association Des Amis du Littoral d'Anglet). « On veut s'interroger sur le déplacement des populations vers le littoral. Anglet est un exemple type de la poussée démographique en direction des côtes, puisque les prévisions font état de 350 habitants supplémentaires, chaque année, au cours des dix quinze ans à venir » ...

Pour visualiser l'article , cliquer En savoir plus... ou La suite...

Photo SO JEAN-DANIEL CHOPIN : Alain Peltier et Jean-Marie Hertzog, les responsables d'Adala, ont invité Christophe Lamoure, à l'arrière-plan.



... Pour les Amis du littoral, il y a là d'autant plus matière à réflexion que la fréquentation de la plage est elle-même exponentielle. « Cet espace de liberté est aujourd'hui surpeuplé, relève Alain Peltier. Il y a une génération à peine, il y avait une réelle discontinuité dans la présence populaire sur le sable. Aujourd'hui, les jours de beau temps, on découvre un cordon continu de gens sur l'enfilade des plages angloyes. Idem pour les surfeurs, avec lesquels on assiste à une réelle surpopulation dans les vagues. On peut donc se demander ce qui fait autant courir les foules vers la mer ».

C'est précisément pour trouver des pistes de réponse que l'Adala a invité Christophe Lamoure, l'essayiste et conférencier de philo, qui en fera donc le thème du débat de la soirée de vendredi prochain.

« L'attraction pour le rivage représente une nouvelle mythologie, considère celui-ci. On est interpellé par cette attraction nouvelle pour un espace longtemps ignoré du grand public. Jadis la mer représentait un lieu de danger, de menace, de péril et on lui préférait la terre ferme. Un basculement s'est opéré à la fin du XIXe siècle. Le littoral a commencé à attirer d'abord les touristes. Puis très vite, d'un lieu dont on rêve, on est passé à un lieu où l'on séjourne, et enfin, plus récemment, à un lieu de résidence, c'est-à-dire où l'on désire vivre ».

Projection sur l'avenir

Pour le philosophe, on assiste là à un nouveau rapport au temps et à l'espace. « Le monde ordinaire est représenté comme un petit enfer, le bord de mer à l'inverse apparaît comme une sorte de paradis que l'on a hâte de rejoindre, au plus tard à la fin de sa vie active ».

Voila de quoi alimenter le débat pour la soirée. Mais en posant cette problématique, les Amis du littoral entendent également interpeller les élus sur les politiques que l'on veut mener. « Les enjeux sont nombreux, ils concernent de vastes sujets comme le plan local d'urbanisme, le plan de circulation ou encore le stationnement, rappelle Alain Peltier. Ce débat est une invitation à se projeter sur l'avenir ».

(1) 7e Rencontres du littoral, vendredi 27 mai à 18 h 30, à l'hôtel Atlanthal. Accès libre et ouvert à tous.

ADALA et les dossiers d’actualités

Révision du PLU. « Nous ne souhaitons pas de densification sur la zone du littoral et sur celle des berges de l’Adour. La règle actuelle, c’est R + 1, il ne faut pas aller au-delà, sinon on met le doigt dans un engrenage dont on ne sait pas où il peut mener. Idem en ce qui concerne la surface des terrains. De la même manière que nous ne voulons pas davantage de hauteur, nous sommes également contre toute idée de morcellement».

Stationnement. « L’idée des parkings relais est bonne. Nous nous félicitons de la mise en place des navettes et des pistes cyclables. À propos de ces dernières, nous estimons qu’il faut poursuivre leur maillage en direction du littoral, notamment entre les Cinq-Cantons et les plages, ou encore entre Montbrun et les autres quartiers.»

YARA. « On ne comprend pas cette idée de vouloir faire transiter le nitrate d’ammonium par le port de Bayonne. Que pèse l‘économie annoncée de 300 000 euros, pour un groupe privé international, au regard de l’enjeu et du risque que l’on fait courir aux populations?»



Autres articles
01/01/14 - Vous êtes sur l'ancien site AdALA
17/07/13 - Avis sur le projet du SCoT de l’Agglomération de Bayonne et du sud des Landes
28/06/13 - Réponse Mairie - Etude de valorisation écologique paysagère et urbaine de la zone littorale
27/05/13 - Etude de valorisation écologique paysagère et urbaine de la zone littorale
04/05/13 - IXes Rencontres littorales de Chiberta - brèves
25/04/13 - Le littoral, ce bien très précieux - Sud Ouest
09/04/13 - Réponse Mairie - Loi relative à la majoration des droits à construire
07/04/13 - Recueil d’avis sur le DOO du Scot version janvier 2013
02/04/13 - IXes Rencontres littorales de Chiberta : Surfez la vie ...
15/01/13 - Réponse Mairie - Installation d'une unité de méthanisation

Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Association loi 1901 déclarée le 15 octobre 1956 - adala@adala-asso.com - CNIL N°1028476 - Réalisé avec XOOPS © 2001-2010 par Adala