adala-asso

adala-asso adala-asso adala-asso adala-asso adala-asso adala-asso
Menu principal
Navigation dans les sujets
Recherche
Qualité de l'air
Compteur de visites
Total: 893521 visitors893521 visitors893521 visitors893521 visitors893521 visitors893521 visitors
Today:
Total: 0310 visitors0310 visitors0310 visitors0310 visitors
You: 0021 visitors0021 visitors0021 visitors0021 visitors

13 utilisateur(s) en ligne
Membre(s): 0
Invité(s): 13

AdALA Association des Amis du Littoral d'Anglet

Courriers divers : SCoT Consultation sur le PADD version juin 2011
Posté par Adala le 29/09/11 (1255 lectures)
Courriers divers

Monsieur le Président,  Syndicat mixte du SCoT

Objet : Consultation sur le PADD version juin 2011.   29 septembre 2011

Nous vous prions de trouver ci-après les commentaires de notre association ADALA, Association Des Amis du Littoral d'Anglet que vous avez sollicitée dans le cadre de votre démarche de consultation sur le Projet d'aménagement et de développement durable dans sa version de juin 2011.

Nous adhérons globalement à la structure proposée par le syndicat dans la définition identitaire du territoire au périmètre du SCoT, déclinée sur les thématiques agricole / nature / forestier / littoral / urbain, et de leurs articulations.

Toutefois, nous constatons à la lecture du document un déséquilibre sur le traitement de ces thèmes. 

Nous observons notamment une large couverture du thème "urbain" avec parfois plusieurs redites et, d'un autre côté, l'absence de thèmes pourtant majeurs pour notre territoire comme le littoral (auquel ADALA est tout à fait sensible) ou la montagne, ce qui n'est pas rien ! Quid des conséquences de la loi littoral (y compris estuaire) et des préceptes de la Gestion Intégrée des Zones Côtières ...

Pour visualiser la suite du courrier, cliquer En savoir plus... ou Lire la suite...



... Si les trames verte et bleue sont bien abordées dans le document, la problématique de l'air, dont la qualité autour de l'estuaire de l'Adour est un souci constant pour ADALA, ses membres et les riverains, n'est pas traitée.

Le bruit, autre facteur majeur du territoire de vie, qui plus est urbanisé et industrialisé, n'est pas non plus traité.                                              

Sur le fond, nos questionnements portent principalement sur les quatre points suivants :

o       la gouvernance et la mise en œuvre des orientations du SCoT

Nous notons un mélange d'abondance, de juxtaposition et de superposition à la fois des acteurs et des démarches "développement durable" dont une simplification et une clarification préalables nous semblent nécessaires quant à l'efficacité des travaux du syndicat.
En ce qui concerne les acteurs concernés, nous pouvons lister à minima l'état, la région, les départements (deux sont concernés sur le périmètre du SCoT), les EPCI, les communes, les syndicats mixtes. Cela fait du monde.
Pour ce qui est des démarches en cours, nous mentionnerons les révisions de PLU et les Agendas 21 en discussions à la fois dans les communes et dans les EPCI, et la réforme territoriale engagée avec notamment les propositions en débat de redécoupage des structures intercommunales sous l'égide de l'Etat.
Cette ... abondance portée, qui plus est, par des acteurs dont les appartenances politiques et, de fait, les inclinations stratégiques, ne sont pas cohérentes, n'est pas gage d'efficacité sans une définition des attributions de chacun et des mécanismes de sujétion et de coordination.
Or, ces précisions sont absentes de ce document, ce qui ne nous permet pas d'estimer le bien-fondé des réflexions du syndicat dans le contexte de l'ensemble des réflexions engagées, ni la probabilité de succès de la dynamique exprimée dans le document.

o       le foncier

Le document affirme la volonté de réduire fortement (de 45%) la consommation annuelle de foncier pour le bâti. Nous partageons l'objectif de tendance , mais nous estimons que le chiffre de 45% est insuffisant et qu'il s'agit d'une question vitale pour la préservation de notre espace. La qualité de notre territoire repose sur un équilibre harmonieux entre foncier bâti et non bâti. Un seuil important est déjà franchi, il nous semble essentiel d'affirmer une très forte volonté de ne pas amputer davantage notre espace naturel. Toutefois, la densification ne peut être décrétée aveuglément et l’urbanisme de certain territoire doit être figé voire réduit, la zone littorale tout particulièrement.

o       les services publics

Le document adresse la nécessite de services publics par une approche spatiale (où doivent-ils être situés, comment les accéder, ...) mais n'aborde pas l'aspect temporel qui doit affirmer que les services publics devront être accessibles au public quand le public le nécessite. L'impact "organisation" qui en découle est important.

o       les transports

Nous restons sur notre faim à la lecture de ce document sur ce thème des transports, sachant qu'il s'agit d'un des thèmes les plus structurants d'un territoire. Il est fait mention d'un "réseau de transport collectif performant" sur le périmètre du territoire, mais sans autre détail : qu'est-ce qu'un réseau "performant", quel service (espace, temps), quelle technologie, quel coût (investissement, exploitation), quel calendrier, etc ...

Quels sont par ailleurs les impacts prospectifs de l’arrivée de la LGV sur notre territoire ? L’aéroport en zone urbaine est-il durable sous un horizon à 25 ans ? Quelles sont les liaisons modales à planifier?

En ajoutant que cette réflexion sur les transports rejoint notre premier questionnement sur le "bon" lieu de décision.

Nous espérons, Monsieur le Président, que notre contribution sera utile aux réflexions du syndicat et nous vous confirmons qu'ADALA répondra favorablement à votre invitation pour la réunion de concertation le vendredi 7 octobre à 18h, à la maison des associations à Biarritz.

Merci de votre écoute et dans l’attente de vous lire,

Nous vous prions de croire, ...



Autres articles
01/01/14 - Vous êtes sur l'ancien site AdALA
17/07/13 - Avis sur le projet du SCoT de l’Agglomération de Bayonne et du sud des Landes
28/06/13 - Réponse Mairie - Etude de valorisation écologique paysagère et urbaine de la zone littorale
27/05/13 - Etude de valorisation écologique paysagère et urbaine de la zone littorale
04/05/13 - IXes Rencontres littorales de Chiberta - brèves
25/04/13 - Le littoral, ce bien très précieux - Sud Ouest
09/04/13 - Réponse Mairie - Loi relative à la majoration des droits à construire
07/04/13 - Recueil d’avis sur le DOO du Scot version janvier 2013
02/04/13 - IXes Rencontres littorales de Chiberta : Surfez la vie ...
15/01/13 - Réponse Mairie - Installation d'une unité de méthanisation

Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Association loi 1901 déclarée le 15 octobre 1956 - adala@adala-asso.com - CNIL N°1028476 - Réalisé avec XOOPS © 2001-2010 par Adala