adala-asso

adala-asso adala-asso adala-asso adala-asso adala-asso adala-asso
Menu principal
Navigation dans les sujets
Recherche
Qualité de l'air
Compteur de visites
Total: 893525 visitors893525 visitors893525 visitors893525 visitors893525 visitors893525 visitors
Today:
Total: 0314 visitors0314 visitors0314 visitors0314 visitors
You: 0025 visitors0025 visitors0025 visitors0025 visitors

13 utilisateur(s) en ligne
Membre(s): 0
Invité(s): 13

AdALA Association des Amis du Littoral d'Anglet

Courriers mairie : Réponse Mairie - Réhabilitation de la Place du Général Leclerc
Posté par Adala le 22/12/11 (1231 lectures)
Courriers mairie


Ndlr Adala : Suite à notre courrier du 2 décembre 2011 sur la Réhabilitation de la Place du Général Leclerc, Monsieur le Maire nous indique que «les aléas de chantier seront réparés sans préjudice financier pour la Ville», pour le reste tout est sous contrôle!  La qualité finale du revêtement du sol répondra-t-elle aux attentes et aux promesses émises dans la phase de justification du projet. Pour mémo, la détérioration du revêtement du sol initial a été présenté à l'époque comme la raison essentielle de la réhabilitation de place ... Comme formulé lors de la phase concertation, ADALA  reste pragmatique et vigilante! ...

Monsieur le Président,

Votre correspondance en date du 2 décembre 2011 a retenu toute mon attention.

Comme vous le soulignez, les aléas de chantier seront réparés sans préjudice financier pour la Ville et je me dois de répondre à vos diverses interrogations, avec certains points qui ont déjà été traités, certains de vos adhérents le savent bien.

Points 1 et 2 concernant les pavés ...

Pour visualiser la réponse, cliquer En savoir plus... ou Lire la suite...



Pour télécharger la réponse en format pdf, cliquer ici.

... Le choix architectural pour les aménagements piétons s’est porté sur des pavés « sciés flammés », posés en cerce. Il est certain que ce type d’appareillage laisse apparaître des joints de diverses dimensions. Un effort particulier a été demandé à l’entreprise lors de la réalisation de ses joints, afin d’obtenir une planéité optimale.

Pour les zones de stationnements, le pavé clivé sera maintenu, avec toujours une attention particulière sur la réalisation des joints. Ce type de revêtement est courant dans le paysage urbain et ne pose pas de problème particulier, il existe dans beaucoup de communes.

Les bornes installées le long de l’avenue de la Chambre d’Amour ont été mises en place pour éviter les incivilités et les stationnements sur le trottoir. Leurs dimensions respectent les règlementations «PMR», et notamment le cône de détection pour les personnes mal ou non voyantes. Il s’agit encore d’un choix architectural et elles ne seront pas plus dangereuses qu’un banc et banquette installés par ailleurs, et encore une fois coutumiers des aménagements urbains. Le terme « contondant» que vous employez devant être ramené à l’ensemble des angles droits ou saillants des aménagements publics, voire privés? Il m’apparaît inadapté de l’associer à la sécurité.

Concernant les plantations:

Effectivement, pour des raisons techniques, deux arbres ont été supprimés le long de l’avenue de la Chambre d’Amour. La présence de réseaux enterrés et d’une imposante chambre «France Télécom» nous a amené à prendre cette décision.

Il en sera peut-être de même pour d’autres sujets sur la place, seuls les sondages de sols nous permettront de connaître les positions exactes des conduites.

Pour les fosses d’arbres, elles ont été réalisées conformément au projet et à ce qui avait été annoncé en concertation, c’est-à-dire une tranchée drainée (mélange terre/pierre) de 2m de profondeur et 1,50m de large (en aucun cas similaire aux anciennes plantations). Le passage de 1m pour la mise en place du végétal ne pose pas de problème particulier aux professionnels que sont le paysagiste du Cabinet d’Architecte et l’Entreprise LAFITTE chargée de la mise-en œuvre.

Espérant avoir répondu à vos interrogations, je vous sais gré d’indiquer les éléments de la présente à vos adhérents, qui pourraient avoir des doutes ou une approche rigoriste sur la mise en œuvre toujours délicate, vous le savez, d’un chantier de travaux publics urbains.

Vous en remerciant, je vous prie d’agréer, ...



Autres articles
01/01/14 - Vous êtes sur l'ancien site AdALA
17/07/13 - Avis sur le projet du SCoT de l’Agglomération de Bayonne et du sud des Landes
28/06/13 - Réponse Mairie - Etude de valorisation écologique paysagère et urbaine de la zone littorale
27/05/13 - Etude de valorisation écologique paysagère et urbaine de la zone littorale
04/05/13 - IXes Rencontres littorales de Chiberta - brèves
25/04/13 - Le littoral, ce bien très précieux - Sud Ouest
09/04/13 - Réponse Mairie - Loi relative à la majoration des droits à construire
07/04/13 - Recueil d’avis sur le DOO du Scot version janvier 2013
02/04/13 - IXes Rencontres littorales de Chiberta : Surfez la vie ...
15/01/13 - Réponse Mairie - Installation d'une unité de méthanisation

Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Association loi 1901 déclarée le 15 octobre 1956 - adala@adala-asso.com - CNIL N°1028476 - Réalisé avec XOOPS © 2001-2010 par Adala