adala-asso

adala-asso adala-asso adala-asso adala-asso adala-asso adala-asso
Menu principal
Navigation dans les sujets
Recherche
Qualité de l'air
Compteur de visites
Total: 893506 visitors893506 visitors893506 visitors893506 visitors893506 visitors893506 visitors
Today:
Total: 0295 visitors0295 visitors0295 visitors0295 visitors
You: 0006 visitors0006 visitors0006 visitors0006 visitors

13 utilisateur(s) en ligne
Membre(s): 0
Invité(s): 13

AdALA Association des Amis du Littoral d'Anglet


P.L.U. : Plan Local d’Urbanisme – Enquête Publique – Observations littorales
Posté par Adala le 11/01/13 (1475 lectures)
P.L.U.

Monsieur le Commissaire Enquêteur,

Objet : Plan Local d’Urbanisme – Enquête Publique – Observations littorales.   11 janvier 2013

Nous vous prions de bien vouloir trouver ci-après les observations formulées par notre association AdALA, Association des Amis du Littoral d’Anglet, dans le cadre de l’enquête d’utilité publique relative au projet de Plan Local d’Urbanisme d’Anglet que vous conduisez.

Comme vous le savez, notre association veille sur le littoral angloy depuis plus de 55 ans. De par l’objet de notre association, nos observations seront limitées au périmètre littoral.                                              

Généralités littorales

Les documents du PLU, et notamment le PADD, n'adressent pas la spécificité littorale d'Anglet à un niveau suffisant. Avec un littoral océanique et fluvial qui couvre à peu près 40% du périmètre de la commune et considérant l'impact du littoral sur la vie de la commune (économie, tourisme, environnement, ...), la thématique littorale devrait être traitée comme un chapitre majeur du PADD et non simplement parsemée dans plusieurs paragraphes du document. Nous souhaitons une affirmation volontaire en regard du projet de PADD du SCoT qui stipule dans son 1er chapitre des fondements : « Le  littoral du SCoT de l’agglomération de Bayonne et du sud des Landes se distingue au sein de l’espace littoral aquitain car il constitue le cœur de la seule agglomération littorale. Ainsi, le SCoT s’attache à décliner les 6 défis identifiés par le Plan de développement durable du littoral aquitain pour la période 2007-2020, en affirmant son choix de conforter le cœur de l’agglomération littorale.» ...

Pour visualiser la suite du courrier, cliquer En savoir plus... ou Lire la suite...

Lire la suite... | 18302 octets en plus | Commentaires ?
P.L.U. : Plan Local d’Urbanisme – Révision – Loi littoral
Posté par Adala le 20/09/12 (1140 lectures)
P.L.U.

Monsieur le Maire,

Objet : Plan Local d’Urbanisme – Révision – Loi littoral.   20 septembre 2012

Comme discuté entre nous en janvier et en août derniers, nous vous annoncions que nous serions attentifs sur ce dossier majeur que constitue la révision du Plan Local d’Urbanisme, qui se doit d’être prospectif et respectueux des équilibres, et répondre véritablement à la problématique littorale : en promouvant une gestion raisonnée, intégrée, équilibrée et différenciée du littoral dans l’intérêt général … "ANGLET, la ville-littoral".

Nous nous remémorons vos engagements formulés dans votre courrier du 18 février 2008 :

*         « … nous faisons nôtre la recommandation … relative à la mise en œuvre d’une stratégie de gestion intégrée des zones côtières …

*         La Loi littoral.
        Elle date de 1986. Elle s’applique à tout le territoire des communes littorales comme Anglet … Elle aura eu un indiscutable effet protecteur sur le littoral français. … Ce texte majeur s’applique donc aujourd’hui à la majorité des communes qui nous entourent …

*         Le littoral : lieu emblématique, site fragile.
       
C’est pourquoi je pense que nous devons tout mettre en œuvre pour assurer une bonne protection des zones basses de notre cité: maintien d’un espace tampon entre le trait de côte et les aménagements, apports de sable depuis l’Adour … »

Au mois de juin dernier, dans le contexte angloy : SCoT en cours d’élaboration, révision du PLU, publication des PADD correspondants, … nous avons jugé opportun d’organiser nos VIIIes Rencontres littorales de Chiberta sur le thème : Particularités d'un PLU littoral (Plan Local d’Urbanisme), et ce, en toute indépendance en regard de la démarche municipale engagée et des opinions des autres parties prenantes.                                                                                                     

Nous souhaitons ardemment que le prochain PLU respecte les dispositions de la loi "Littoral" tant dans les termes que dans l’esprit : principe de l'urbanisation en continuité, préservation des espaces remarquables, constructibilité limitée des espaces proches du rivage et inconstructibilité de la bande des cent mètres.

Des inquiétudes, certaines fortes, apparaissent à la lecture des documents que nous avons pu consulter en Mairie.

Par la présente nous formulons nos premières remarques & avis. Pour lever toute incompréhension et tout quiproquo, nous vous sollicitons pour obtenir quelques éclaircissements sur nos questionnements ...

Pour visualiser la suite du courrier, cliquer En savoir plus... ou Lire la suite...

Lire la suite... | 23024 octets en plus | Commentaires ?
P.L.U. : Réponse Mairie - Modification n°5 du P.L.U.
Posté par Adala le 02/01/12 (1811 lectures)
P.L.U.


Ndlr Adala : Suite à notre courrier du 2 décembre 2011 sur la Modification n°5 du P.L.U., Monsieur le Maire justifie cette modification par l'urgence de la situation. Pour notre part nous regrettons que cette modification vienne devancer la révision indispensable du P.L.U. Par ailleurs, nous sommes déçus, mais non surpris de la position du Commissaire Enquêteur qui émet un avis favorable, sans réserve ni recommandation ! ... même pas une recommandation sur un tel dossier!

Avec les dires justificatifs suivants du Commissaire Enquêteur  : Cette modification est compatible avec le P.A.D.D. et répond en particulier à des objectifs qu’il fixe : « dynamiser le développement résidentiel par une politique de l’habitat et de faciliter la création de logements locatifs sociaux. » Ou « une ville respectueuse de son environnement soucieuse de valoriser son milieu naturel et capable de gérer de façon économe son patrimoine et ses ressources, par une politique visant en particulier à promouvoir des formes urbaines plus denses sur les nouveaux secteurs à urbaniser ». Cette procédure de modification s’inscrit dans la concrétisation du projet de Ville, dont l’une des orientations vise à « intensifier les cœurs de quartiers – et tout particulièrement l’avenue de Bayonne, axe majeur de l’agglomération – permet d’accueillir de nouveaux commerces et services, des équipements collectifs et des logements, qui favorisent la vie collective dans le cadre d’une mixité urbaine et fonctionnelle » ... Pourquoi pas alors construire des tours de 150 étages grâce à une nouvelle simple modification !!!

Loi et esprit des lois ! ... Contrat et esprit du contrat! ... P.L.U. mais sans esprit!

Monsieur le Président,

J’accuse réception de votre courrier en date du 2 décembre 2011 par lequel vous me soumettez vos observations sur le projet d’aménagement urbain le long de la RD 810 dans le cadre de la modification n°5 du PLU.

Comme vous l’avez certainement noté, à la lecture du dossier détaillé d’enquête publique, cette réflexion sur l’intensification de cette séquence urbaine de l’Avenue de Bayonne ne remet pas en question l’économie générale du PADD du P.LU. de 2004 et s’inscrit largement dans la continuité des réflexions menées au travers du projet de Ville et du PLU en cours de révision, auxquelles vous avez été largement associé.

La séquence « St Jean, Quintaou, Avenue de Bayonne » constitue, de par son niveau d’intensité unique sur le territoire, un cœur de ville, à défaut de s’apparenter à un centre-ville historique. La concentration d’équipements et de services culturels, scolaires, administratifs, commerciaux, la densité de logements ainsi que la desserte par le transport en commun en site propre contribuent à donner à cet espace un caractère central indéniable que le projet urbain consolidera dans les années à venir ...

Pour visualiser la réponse, cliquer En savoir plus... ou Lire la suite...

Lire la suite... | 8552 octets en plus | Commentaires ?
P.L.U. : Modification n°5 du P.L.U.
Posté par Adala le 02/12/11 (1217 lectures)
P.L.U.

Monsieur le Maire,

Objet : Modification n°5 du P.L.U.   2 décembre 2011

Par décision en date du 3 octobre 2011, Monsieur le Président de la Communauté d’agglomération a prescrit la mise à l’enquête publique du projet de modification n° 5 du Plan Local d’Urbanisme de la Commune d’Anglet, portant notamment sur l’aménagement des abords de l’Avenue de Bayonne (RD810).

 Compte tenu de l’importance de cette modification qui remet fortement en question les fondements qui ont prévalu à l’établissement du PLU angloy,  ADALA considère que cet aménagement autorisant la construction d’immeubles de grande hauteur est contraire à l’esprit du PLU existant. Aussi, notre association a formulé un avis défavorable dans le contexte actuel, que nous avons notifié sur le registre ad-hoc, et que nous renouvelons ici ...

Pour visualiser la suite du courrier, cliquer En savoir plus... ou Lire la suite...


 

Lire la suite... | 5965 octets en plus | Commentaires ?
P.L.U. : Réponse Mairie Mise en révision du P.L.U.
Posté par Adala le 09/10/08 (1272 lectures)
P.L.U.


Ndlr Adala : Suite à notre courrier du 22 septembre 2008 sur la Mise en révision du P.L.U. , l'adjoint au Maire, chargé de l'Agenda 21, nous confirme que nous serons associés à la concertation correspondante. Il nous reste à être patient ...

Pour visualiser la réponse , cliquer En savoir plus... ou Lire la suite...

Lire la suite... | 1860 octets en plus | Commentaires ?
P.L.U. : Mise en révision du P.L.U.
Posté par Adala le 09/10/08 (1650 lectures)
P.L.U.

Monsieur le Maire,

Objet : Mise en révision du P.L.U.   22 Septembre 2008

Par délibération du 25 juillet 2008, le Conseil Communautaire a prescrit la mise en révision générale du plan local d’urbanisme de la commune d’Anglet et fixe les modalités de la concertation ...

Pour visualiser la suite du courrier, cliquer En savoir plus... ou Lire la suite...

Lire la suite... | 3397 octets en plus | Commentaires ?
P.L.U. : Modification du PLU d’Anglet - Surface minimale
Posté par Anonyme le 14/02/06 (3764 lectures)
P.L.U.

Objet : Modification du PLU d’Anglet - Surface minimale de 1500m2 à Chiberta.

            Division d’un terrain bâti.


Notre association veille au respect de l’environnement et au développement durable du littoral angloy ; nous fêterons en cette année 2006, le cinquantième anniversaire de notre association.


 Par décision du 28 décembre 2005, Monsieur le Président de la Communauté d’Agglomération BAB a ordonné la mise à l’enquête publique du projet de modification du Plan Local d’Urbanisme (P.L.U.) de la Commune d’Anglet.

Nous souhaitons vous formuler dans ce cadre, nos remarques et réflexions sur les modifications envisagées dans le secteur de Chiberta.


Nous vous informons, ci-dessous, de notre courrier du 14 octobre 2004, lui-même suivi d’un courrier de relance du 9 mai 2005, sollicitant Monsieur Le Maire d’Anglet pour que soit introduit une disposition concernant la division d’un terrain bâti :...


Pour visualiser la suite du courrier, cliquer La suite...

Lire la suite... | 7922 octets en plus | Commentaires ?
P.L.U. : Réponse de la Mairie : Division d’un terrain bâti
Posté par Anonyme le 06/06/05 (3279 lectures)
P.L.U.

Ndlr Adala : Suite à notre courrier du 9 mai 2005 sur la division d'un terrain bâti, Le Maire fait examiner notre proposition ... Patience! Patience! L'avenir est à ceux qui savent attendre!

 

Pour visualiser la réponse , cliquer La suite...

Lire la suite... | 865 octets en plus | Commentaires ?
P.L.U. : Surface minimale de 1500m2 à Chiberta. Division d’un terrain
Posté par Anonyme le 09/05/05 (1723 lectures)
P.L.U.

Monsieur le Maire


Objet : Surface minimale de 1500m2 à Chiberta. Division d’un terrain bâti.


Par courrier du 14 octobre 2004,  nous vous avons sollicité au sujet de l’introduction  éventuelle dans le PLU d’une disposition concernant la division d’un terrain bâti :


 « Depuis plus de 2 ans nous sommes intervenus auprès de vous pour intégrer dans le nouveau PLU (maintenir par rapport au POS) une surface minimale de 1 500m2 dans le secteur de Chiberta. Cette demande, reprise comme réserve (n°5) par le Commissaire Enquêteur, a été inscrite dans une certaine précipitation lors de la question n°22 : « Anglet - Approbation du Plan Local d’Urbanisme révisé » du Conseil d’Agglomération du 30 juillet 2004......

Lire la suite... | 4112 octets en plus | Commentaires ?
Association loi 1901 déclarée le 15 octobre 1956 - adala@adala-asso.com - CNIL N°1028476 - Réalisé avec XOOPS © 2001-2010 par Adala